Conseil communal du 10 novembre 2020

Comme toutes les communes de l’InBW, notre collège communal a reçu l’estimation des coûts de la collecte et du traitement des déchets incourtois pour l’année 2021.

Il a l’obligation de répercuter ce coût selon le principe du coût vérité. Nous sommes au mois de novembre, c’est donc le moment de l’année où le collège décide d’augmenter ou non la taxe déchets de l’année suivante. Pour rappel, la population contribue au coût des déchets par le paiement de la redevance annuelle ET en achetant les sacs d’ordures-ménagères communaux à un prix plus élevé que son coût de revient, le surplus correspondant à une taxe.

Un ménage de 4 personnes paie actuellement 80 € par an de redevance et achète sans doute 4 rouleaux de 10 sacs poubelles pour les 52 semaines de l’année. A 12,50 € le rouleau, cela coûte 50 € par année.

Or, pour 2021, le coût de la collecte augmente un peu, le coût du traitement des déchets augmente également de quelques pourcents, les frais du parc à conteneurs explosent et, cerise sur le gâteau, la commune vendra moins de sacs payants parce que nous faisons des efforts et diminuons nos déchets à raison de 10kg par habitant en 2019 comparativement à l’année précédente.

Ce n’est pas énorme au regard des diminutions observées dans les communes voisines à la suite de l’instauration de la poubelle à puce (poubelle au poids). Mais c’est la preuve que certains incourtois font des efforts de tri et de moindre production de déchets. Rien que pour l’impact environnemental du déchet, c’est une attitude à encourager.

Or, à Incourt, la majorité siégeant au conseil communal n’a pas souhaité innover en introduisant la poubelle à puce, un beau moyen de passer rapidement de 140 kg de déchets par an par habitant à 90kg. Et encore, ce n’est que le résultat après quelques mois pour les communes ayant fait le choix des poubelles à puce.

La majorité siégeant au conseil communal vote depuis des années l’augmentation de la redevance-déchets qui impacte la population sans tenir compte ni des moyens des ménages, ni de la quantité de déchets produits. Et le prix du sac, lui, ne bouge pas.

Cette année encore, c’est la redevance fixe qui augmentera, soit 94 € pour un ménage de 4 personnes. Ce montant est bientôt le double du prix des sacs pour l’année (50 €)

Le groupe écolo au conseil communal réitère sa demande d’augmenter la taxe variable, soit le prix du sac-poubelle, soit le kilo de déchets en poubelles à puce pour récompenser les comportements éco-responsables.

 

Les conseillères communales Ecolo

 

Article Vers L’Avenir-11-2020-Taxe déchets Incourt

Share This