L’Ordre du jour était surchargé pourtant deux points importants devaient être débattus :

La déclaration de politique générale de la commune présentée tardivement, ne pouvait pas attendre davantage.
Nous avons voté contre cette déclaration : il n’y a toujours pas d’éco-conseillers, les points concernant la transition, notamment la Politique d’Achats durables n’était pas présents, etc.

2° Le rapport du plan de pilotage, pièce capitale de notre école communale, également urgente.
Plein de bonnes intentions auxquelles on ne peut s’opposer. Mais le constat est inévitable : les résultats de nos élèves en calcul et en lecture sont en-dessous que la moyenne. De plus, les problèmes de harcèlements seraient inexistants ? alors qu’ils justifiaient, en novembre dernier, l’engagement de 9 éducateurs pour animer les récréations de midi.

Et quelques autres :

  • Le bilan d’activité de CCCA (Commission consultative communale des Ainés) est passé à la trappe.

  • L’Incrock demande in extremis 2500€ supplémentaires pour la soirée du jeudi 2mai (soit une semaine avant l’évènement !)

  • Une flopée d’appels à projets (7) de la Province, avec subsides à la clé, présentés en vrac, sans analyse des besoins ni planification globale.

Nous avons quand même fait quelques remarques :

  • Un courrier du SPW du 25 octobre 2018 contenait des remarques très intéressantes à propos de la circulation autour de l’école d’Opprebais. Pourquoi est-ce passé aux oubliettes ? Réponse de Léon : « On réfléchit

  • Projet d’aménagement du site des « grosses pierres » à Pietrebais : fait l’objet de plusieurs demandes de subsides, mais pour quel projet ? rien dans le dossier depuis les fiches de la CLDR… de 2004. Est-ce que la population a été consultée récemment ?

Colette Prévost-Migeal
Conseillère communale Ecolo

 

Share This